Étude de cas Vapeur D’Echappemnt

Vapeur D'Echappemnt ( STP installée selon le processus / condensation vapeur résiduelle)

L’installation Talbot STP est utilisée pour transformer l’énergie non réutilisée jusqu’alors dans la vapeur d’échappement in en énergie électrique

L’installation peut se faire pendant le fonctionnement normal

Le montage et la mise en marche durent entre 4 et 6 semaines

Des solutions basées sur des conteneurs mobiles sont possibles

Si aucun condensateur d’air existant n’est disponible et si la vapeur est évacuée par le biais d’un silencieux, elle peut en outre être utilisée pour récupérer du condensat en plus d’énergie

Il n’y a aucun effet sur un processus existant

Exemple d'application: centrale de biomasse

Dans une centrale de biomasse, environ 14 t / h de vapeur haute pression est produite par la combustion de biomasse (bois A1 et A2) et cette vapeur est détendue dans une turbine à contre-pression de 1,5 bar(a). Cette vapeur était initialement utilisée dans une usine de meubles. Depuis 2010, seule une petite partie était vendue comme vapeur de processus. La vapeur résiduelle n’a pas été utilisée ensuite et elle fut condensée sous 1,5 bar(a). Pour une utilisation rentable de cette vapeur basse pression, l’installation a fonctionné plus de 20 000 heures sur trois ans. La différence de pression requise de 0,25 bar(a) a été garantie à l’aide d’une unité de condensation résistant au vide et refroidie à l’eau.

Données techniques:

Débit massique de vapeur: env. 3 t / h

Vapeur d‘entrée: 1,5 bar(a) à 140 °C

Vapeur de sortie: 0,25 bar(a)

Puissance électrique: env. 100 kW

Heures de fonctionnement: 8.000 h / a

Production annuelle: 800.000 kWh / a

Économie en CO2*: 440 t / a

Durée d‘amortissement**: env. 3 ans

* ) Réduction en CO2 : cette valeur dépend du facteur actuel d’émission pour l’Allemagne, elle est différente dans d’autres pays **) Sans tenir compte des programmes de subventions et des certificats blancs