Étude de cas réduction du CO2

réduction du CO2

Une installation Talbot STP utilisée dans une usine chimique, une usine pharmaceutique ou une usine de papier, a une capacité annuelle de 5 000 à 8 700 heures de fonctionnement

Pour une puissance installée de, par exemple, 170 kW, on obtient une quantité de courant produite de 1 360 MWh pour 8 000 heures de fonctionnement

Pour une durée de vie minimum de 20 ans, cela correspondant, durant le cycle de vie du produit, à une production totale d‘électricité de 27 200 MWh

L‘énergie produite ne doit pas être transportée via des lignes électriques haute tension car elle est générée directement chez le consommateur grâce à la vapeur existante

Si on prend à présent la valeur de CO2 par kWh pour la Suisse fixée par ordonnance, on obtient une économie de 653 t de CO2. Pour l’Allemagne, on obtient 15 667 t de CO2 et pour l’Autriche 4 515 t de CO2 – économie par Talbot STP installée

Si l’entretien est réalisé de manière appropriée, les installations Talbot STP ont une durée de vie supérieure à 20 ans