Exigences de la norme ISO 50001

La norme ISO 50001 est une norme mondiale de l’Organisation internationale du statut de normalisation (ISO), apportant son soutien aux organisations et entreprises lors de la mise en place d’une gestion énergétique systématique. Elle peut aussi servir de justification d’un système de gestion de l‘énergie en conformité avec la norme par le biais d’une certification.
La mise en place d’un système de gestion énergétique se fait sur la base du volontariat. Il n’y a pas d’obligation légale de certification. Une certification selon DIN EN ISO 50001 (ou un système de gestion de l’environnement enregistré selon la réglementation EMAS) est cependant une condition en Allemagne pour l’exonération partielle d’entreprises concernées particulièrement consommatrices d’énergie de la répartition selon la loi sur les énergies renouvelables et, dans l’avenir, également pour exempter les entreprises du secteur manufacturier de la taxe sur le courant et l’énergie.

Une gestion systématique de l’énergie est basée sur une analyse des flux énergétiques dans une entreprise (sources d‘énergie, consommation énergétique, consommateur d‘énergie) et de l‘évaluation du statut de l’efficacité énergétique, en particulier des installations / équipements et processus / activités significatifs pour la consommation totale d’énergie. Cette analyse est la base pour la mise en place, non seulement de mesures techniques destinées à améliorer l’efficacité énergétique, mais aussi de démarches de gestion stratégiques et organisationnelles. Les mesures organisationnelles et techniques devraient conduire à améliorer les performances liées à l’énergie systématiquement et à long terme.

La turbine Talbot Steam-to-Power est considérée comme une mesure selon ISO 50001.